Ouverture Desprez

De Wiki expérimental

{{#invoke:Bandeau|bandeauAvertissement}}

Fichier:Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
a8 b8 c8 d8 e8 f8 g8 [[Fichier:crd

d.png|26px|h8]]

a7 b7 c7 d7 e7 f7 [[Fichier:cpd

d.png|26px|g7]]

h7
a6 b6 c6 d6 e6 [[Fichier:c

d.png|26px|f6]]

g6 h6
a5 b5 c5 d5 [[Fichier:c

d.png|26px|e5]]

f5 g5 h5
a4 b4 c4 [[Fichier:cpl

d.png|26px|d4]]

e4 f4 g4 h4
a3 b3 [[Fichier:c

d.png|26px|c3]]

d3 e3 f3 g3 h3
a2 [[Fichier:c

d.png|26px|b2]]

c2 d2 e2 f2 g2 h2
[[Fichier:crl

d.png|26px|a1]]

[[Fichier:c Ouverture Després

l.png|26px|b1]]

c1 d1 e1 f1 g1 h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
{{{75}}}

Aux échecs, l’ouverture Després (Després et non pas Desprez) est une ouverture rare caractérisée par le premier coup :
1. h4

Cette ouverture tire son nom du joueur d’échecs français Marcel Desprès (1890-1973), par ailleurs sénateur de Saône-et-Loire de 1937 à 1944. Comme bien d’autres ouvertures rares, elle possède plusieurs noms comme « ouverture Kadas », « ouverture Anti-Borg », « ouverture Samurai », et « attaque Reagan ». Selon le livre d’Eric Schiller, le nom d’attaque Reagan tire son nom d’une erreur stratégique : le coup 1. h4 est totalement démotivé et crée des faiblesses immédiates avec de vagues promesses d’un potentiel futur.

Bibliographie

Sur les autres projets Wikimedia :

Modèle:Portailpl:Nieregularne otwarcie#1.h4 – otwarcie Despreza