Variante du dragon accéléré

De Wiki expérimental

{{#invoke:Bandeau|bandeauAvertissement}}

Fichier:Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.



Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
a8 b8 c8 d8 e8 f8 g8 [[Fichier:crd

d.png|26px|h8]]

a7 b7 c7 d7 e7 f7 [[Fichier:cpd

d.png|26px|g7]]

h7
a6 b6 c6 d6 e6 [[Fichier:c

d.png|26px|f6]]

g6 h6
a5 b5 c5 d5 [[Fichier:c

d.png|26px|e5]]

f5 g5 h5
a4 b4 c4 [[Fichier:c

d.png|26px|d4]]

e4 f4 g4 h4
a3 b3 [[Fichier:c

d.png|26px|c3]]

d3 e3 f3 g3 h3
a2 [[Fichier:cpl

d.png|26px|b2]]

c2 d2 e2 f2 g2 h2
[[Fichier:crl

d.png|26px|a1]]

b1 c1 d1 e1 f1 g1 h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
{{{75}}}

La variante du dragon accéléré ou la sicilienne dragon accéléré ou simplement « le dragon accéléré » est une ouverture aux échecs qui s'obtient après les coups 1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 g6 : c'est une sous-variante de la défense sicilienne (1. e4 c5). Assez différente du dragon classique et des autres variantes de la défense sicilienne, elle offre aux noirs un jeu plus positionnel.

Cette variante est basée sur un g6 précoce des noirs. En évitant de jouer d7-d6, les noirs se réservent la possibilité de jouer d7-d5 en un seul coup plus tard dans la partie ou dans l'ouverture. Ils évitent également l'attaque yougoslave de la variante du dragon, qui est l'une des lignes les plus dangereuses pour les noirs. Les blancs peuvent cependant profiter du fait qu'ils n'aient pas été obligés de jouer Cc3 pour jouer 5.c4 et entrer dans un étau de Maroczy.

Ligne principale

Modèle:Diagramme d'échecs petit

La ligne principale suit classiquement l'ordre de coup suivant : 5. Cc3 Fg7 6. Fe3 Cf6 7. Fc4 (diagramme ci-contre). Les noirs ont ici plusieurs options, notamment Da5 et 0-0. d6 transpose dans un dragon classique.

7... Da5

7... 0-0

La ligne principale recèle plusieurs subtilités que les blancs doivent prendre en compte sous peine d'arriver à une position difficile[1]. Après 7... 0-0, on a par exemple :

8.f3 ??

Ce coup est une erreur à cause de 8... Db6! qui attaque à la fois le cavalier en d4 et le pion en b2. Cette double attaque place les blancs dans une position très difficile, comme le montre la partie ci-dessous. {PARTIE}

8. Dd2

Souvent, ce coup est pratiqué par des joueurs qui cherchent à rentrer dans l'attaque yougoslave. Ils projettent de terminer avec 0-0-0, f3, h4, h5. Mais les noirs, contrairement au dragon classique, disposent ici de 8... d5 grâce au fait qu'ils aient joué g6 au lieu de d6 dans les premiers coups de la partie. 8... Cxe4 suivi de 9... d5 est possible également, voir {PARTIE} ci-dessous.

Sacrifice en f7

Une ligne qui semble plus tranchante est la suivante : 5. Cxc6 bxc6 6. Dd4 Cf6 7. e5 Cg8 8. e6 Cf6 9. exf7 Rxf7 (diagramme ci-contre). Cette variante débouche en réalité sur une position assez égale. L'échec 10.Fc4+ est facilement évacué par les noirs à l'aide de 10... d5 ou 10...e6 qui sont des coups de développement utiles.

Dragon hyper-accéléré

Il existe deux ordre de coups pour arriver à la position de base du dragon accéléré :

  1. 1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 g6
  2. 1.e4 c5 2.Cf3 g6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cc6. Parfois appelé le "dragon hyper-accéléré", puisque g6 est joué avant l'autre coup de l'ouverture.

Chacun de ces ordre de coups a ses avantages et ses inconvénients, et les joueurs de dragon accéléré sont partagés quant à leur utilisation. Le second est souvent employé pour éviter la transposition dans une sicilienne Rossolimo si les blancs répondent 3. Fb5 à 2... Cc6 au lieu de 3. d4 qui permet effectivement d'atteindre le dragon accéléré. Cependant, il permet la variante suivante : 1.e4 c5 2.Cf3 g6 3.d4 cxd4 4.Dxd4 (diagramme ci-contre). Elle n'est pas du goût de tous les joueurs et peut aisément donner une partie complexe où noirs comme blancs doivent connaître la théorie.

Parties remarquables

Références

  1. Modèle:Ouvrage

Bibliographie

  • (en) Lev Alburt, Roman Dzindzichashvil, Eugene Perelshteyn, Chess Openings for Black Explained - A Complete Repertoire, W. W. Norton & Company, Modèle:2de édition révisée et enrichie, 2009, 552 pages.
  • (en) Andrew Greet, Starting Out: The Accelerated Dragon, Everyman Chess, 2008.
  • (en) Jeremy Silman, Winning with the Sicilian Defense, Chess Digest, Dallas, Modèle:2de édition révisée, 1998, 353 pages.

Modèle:Portail