Windows 3.0

De Wiki expérimental

Modèle:Redirect Modèle:Pp-move Modèle:Refimprove Modèle:Use mdy dates Modèle:Infobox OS

Windows 3.0, a graphical environment, is the third major release of Microsoft Windows, and was released on May 22, 1990. It became the first widely successful version of Windows and a rival to Apple Macintosh and the Commodore Amiga on the graphical user interface (GUI) front. It was followed by Windows 3.1.[1]

Windows 3.0 originated in 1989 when David Weise and Murray Sargent independently decided to develop a protected mode Windows as an experiment. They cobbled together a rough prototype and presented it to company executives, who were impressed enough to approve it as an official project.

Features

Windows 3.0 succeeded Windows 2.1x and included a significantly revamped user interface as well as technical improvements to make better use of the memory management capabilities of Intel's 80286 and 80386 processors. Text mode programs written for MS-DOS can be run within a window — a feature previously available in a more limited form with Windows/386 2.1 — making the system usable as a crude multitasking base for legacy programs. However, this was of limited use for the home market, where most games and entertainment programs continued to require raw DOS access.[1]

The MS-DOS Executive file manager/program launcher was replaced with the icon-based Program Manager and the list-based File Manager, splitting files and programs. The Control Panel, previously available as a standard-looking applet, was re-modeled after the one in the classic Mac OS. It centralized system settings, including control over the color scheme of the interface.[2]

A number of simple applications were included, such as the text editor Notepad and the word processor Write (both inherited from earlier versions of Windows), a macro recorder (new; later dropped), the paint program Paintbrush (inherited, but substantially improved), and a calculator (also inherited). Also, the earlier Reversi game was complemented with the card game Microsoft Solitaire.[2]

The Windows icons and graphics support a full 16 colors in EGA, MCGA and VGA mode while Windows 2.x had only a very limited palette for colored menus and window boxes with in-application graphics being monochrome. 256-color VGA and MCGA modes were supported for the first time.

Windows 3.0 includes a Protected/Enhanced mode which allows Windows applications to use more memory in a more painless manner than their DOS counterparts could. It can run in any of Real, Standard, or 386 Enhanced modes, and is compatible with any Intel processor from the 8086/8088 up to 80286 and 80386.[3] Windows 3.0 tries to auto detect which mode to run in, although it can be forced to run in a specific mode using the switches: /r (real mode), /s ("standard" 286 protected mode) and /3 (386 enhanced protected mode) respectively.[4] Since Windows 3.0 (and later Windows 3.1) runs in 16-bit 286 protected mode and not 32-bit 386 protected mode, the default setup is to use the 64 KB segmented memory model. However, on 32-bit CPUs, the programmer had access to larger memory pointers and so it was possible to expand program segments to whatever size was desired (the maximum limit being 16 MB due to segment descriptors being 24-bit). Since Windows API functions were 16-bit at the time, they could not use 32-bit pointers and thus it was necessary to place the portion of the program code that performed OS calls in a 64 KB segment,[5] like in DOS, although 32-bit instructions may be contained in the code.[6] (Ami Pro was the first Windows application to require a 386). Because of this, Windows 3.0 can access only 16 MB total of RAM, even on 386 or higher CPUs which have a theoretical capability of utilizing 4GB.

This was the first version to run Windows programs in protected mode, although the 386 enhanced mode kernel was an enhanced version of the protected mode kernel for Windows/286.

System requirements

The official system requirements for Windows 3.0:

  • 8086/8088 processor or better
  • 384 KB of free conventional memory (real mode), 1 MB (Standard Mode), or 2 MB (Enhanced Mode)[7]
  • Hard disk with 6-7 MB of free space
  • CGA, EGA, MCGA, VGA, Hercules, 8514/A or XGA graphics and an appropriate and compatible monitor
  • MS-DOS version 3.1 or higher[8]

Also, a Microsoft-compatible mouse is recommended.[9]

Windows 3.0 cannot run in full color on most 8086/88 machines, as the built-in 640×350 (16 color) EGA and 640×480 (16 color) VGA drivers contained Intel 80186 instructions. MCGA 320×200 (256 color) and 640×480 (2 color) drivers did not contain these instructions. This could be worked around by installing the Windows 2.x EGA/VGA drivers (which support color menus and frames, but not in-program graphics), replacing the CPU with an NEC V20/V30 (8086/88 pin-compatible chips with an 80186 instruction set), or by using a modified VGA driver that supports the 8086/88 (originally written in 2013).[10] Microsoft had dropped support for the Tandy 1000 line by 1990, so a Tandy graphics driver was not provided for Windows 3.0, but the Windows 2.x Tandy driver could be copied into the target system and used.

Memory modes

Windows 3.0 was the only version of Windows that could be run in three different memory modes:

  • Real mode, intended for older computers with a CPU below Intel 80286, and corresponding to its real mode;
  • Standard mode, intended for computers with an 80286 processor, and corresponding to its protected mode;
  • 386 Enhanced mode, intended for newer computers with an Intel 80386 processor or above, and corresponding to its protected mode and virtual 8086 mode.[11]

Real mode primarily existed as a way to run Windows 2.x applications. It was removed in Windows 3.1x. Almost all applications designed for Windows 3.0 had to be run in standard or 386 enhanced modes. (Microsoft Word 1.x and Excel 2.x would work in real mode as they were actually designed for Windows 2.x). However, it was necessary to load Windows 3.0 in real mode to run SWAPFILE.EXE, which allowed users to change virtual memory settings. Officially, Microsoft stated that an 8Mhz turbo 8086 was the minimum CPU needed to run Windows 3.0. It could be run on 4.77 MHz 8088 machines, but performance is so slow as to render the OS almost unusable. Up to 4 MB of EMS memory is supported in real mode.

Standard mode was used most often as its requirements were more in-line with an average PC of that era — an 80286 processor with at least 1 MB of memory. Since some PCs (notably Compaqs) did not place extended memory at the 1MB line and instead left a hole between the end of conventional memory and the start of XMS, Windows could not work on them except in real mode. Standard mode was still widely used on 386 PCs as many only had 1-2 MB of memory and used the 386SX chip (a cut-down version with a 16-bit data bus), so they could not run Enhanced mode well.

386 Enhanced mode was a 32-bit virtual machine that ran a copy of 16-bit Standard mode, and multiple copies of MS-DOS in virtual 8086 mode.[12] In 286 mode, the CPU temporarily switches back into real mode when a DOS application is run, thus they cannot be windowed or switched into the background, and all Windows processes are suspended while the DOS application is in use. 386 enhanced mode by comparison uses virtual 8086 mode to allow multiple DOS programs to run (each DOS session takes 1MB of memory) along with being windowed and allowing multitasking to continue. Virtual memory support allows the user to employ the hard disk as a temporary storage space if applications use more memory than exists in the system.

Normally, Windows will start in the highest operating mode the computer can use, but the user may force it into lower modes by typing WIN /R or WIN /S at the DOS command prompt. If the user selects an operating mode that cannot be used due to lack of RAM or CPU support, Windows merely boots into the next lowest one.

Updates

Windows 3.0a

In December 1990, Microsoft released Windows 3.0a. This version contained an improved ability to move pieces of data greater than 64KB (the original release could only manipulate one segment of RAM at a time). It also improved stability by reducing Unrecoverable Application Errors (UAEs) associated with networking, printing, and low-memory conditions.[13] This version appears as "Windows 3.00a" in Help/About Windows system dialogs.

Windows 3.0 with Multimedia Extensions

Based on Windows 3.0a, Windows 3.0 with Multimedia Extensions 1.0 was released in October 1991 to support sound cards like the Creative Labs Sound Blaster Pro, as well as CD-ROM drives, which were then becoming increasingly available. This edition was released to Original Equipment Manufacturers (OEMs), mainly CD-ROM drive and sound card manufacturers, and some PCs came preloaded with it. This edition added basic multimedia support for audio input and output, along with new applications: Media Player, CD audio player, more advanced Help format, screen savers, and a new clock. These new features were integrated into Windows 3.1x. Microsoft developed the Windows Sound System sound card specification to complement these extensions. The new features were not accessible in Windows 3.0 Real Mode.[14]

The MME API was the first universal and standardized Windows audio API. Wave sound events played in Windows (up to Windows XP) and MIDI I/O use MME. The devices listed in the Multimedia/Sounds and Audio control panel applet represent the MME API of the sound card driver.

MME lacks channel mixing, so only one audio stream can be rendered at a time. MME supports sharing the audio device for playback between multiple applications starting with Windows 2000, up to two channels of recording, 16-bit audio bit depth and sampling rates of up to 44.1 kHz with all the audio being mixed and sampled to 44.1 kHz.

Marketing

Windows 3.0 was the first version to be pre-installed on hard drives by PC-compatible manufacturers. Zenith Data Systems had previously shipped all of its computers with Windows 1.0 or later 2.x on diskettes, but committed early in the development of Windows 3.0 to shipping it pre-installed. Indeed, the Zenith division had pushed Microsoft hard to develop the graphical user interface because of Zenith's direct competition with Apple in the educational market. However, Zenith PCs had to run a proprietary OEM version of Windows, because they used hard disks with 1024 byte sectors instead of the normal 512 bytes, and could not use the standard SWAPFILE.EXE

Windows 3.0 was not available as a run-time version, as was the case with its predecessors. A limited-use version of Windows 2.x was often bundled with other applications (e.g., Ami Pro) due to the low market penetration of Windows.

Standard retail and OEM distributions of Windows 3.0 were on high density 1.2 MB and 1.44 MB floppy disks. A 720 KB version was also offered, and a 360 KB edition could be ordered from Microsoft. Fully installed, Windows 3.0 used 5 MB of hard disk space.

Software support

Modèle:Unreferenced section Windows 3.0 was the first Windows version to see widespread use, although DOS still remained dominant (especially for games) and freeware and shareware applications for Windows considerably outnumbered commercial ones. It also significantly spurred sales of new PCs with larger RAM capacities as many older machines lacked the speed or memory to handle a demanding OS like Windows properly, and some could not run it in protected mode due to outdated BIOSes or lack of proper implementation. Since very few applications used protected mode prior to Windows 3.0, PC manufacturers sometimes did not bother including functional support for it in either the hardware, BIOS, or both.

Windows 3.0 had a software update that was never released, increasing the speed of the floppy disk drive. By the time it was ready to be launched, a new version of Windows was released.

All editions of Windows 3.0 became unsupported after December 31, 2001.

INFORMATIONS SUR WINDOWS 3.0:

Windows 3.0 est la seule version de Windows à être exécutée sur un PC 8088/8086. Windows 3.1 a été écrit pour la norme 286 donc ne peut pas être utilisé. Windows 3.0 peut donc être exécuté dans trois modes par opposition aux deux modes de Windows 3.1:

1. Mode réel. C'est le seul mode qu'un 8088/8086 peut exécuter. Il nécessite 640K. Gardez à l'esprit qu'en mode réel, vous ne pouvez utiliser que de la mémoire conventionnelle et vous devez minimiser autant que possible les TSR et autres! En mode réel, vous pouvez "multi-tâches" d'une manière identique à Windows 1 & 2, c'est à dire, mal et uniquement dans la limite de 640K DOS. Remarque: Vous pouvez forcer Windows 3.0 à démarrer en mode réel en tapant win / r à partir de DOS. En fait, cela est nécessaire lors de la configuration des paramètres de mémoire virtuelle pour le mode 386 amélioré.

2. Mode standard. Pratiquement identique au mode standard sur Windows 3.1 Le mode standard fonctionnera sur 286 et plus. Cependant, vous aurez du mal à utiliser Windows en mode standard sur un 386 ou plus, car vous avez très probablement des pilotes de mémoire étendus installés et le mode standard Windows n'aime pas ça! Le mode standard nécessite un minimum de 1 Mo de RAM pour fonctionner. Sur n'importe quel PC avec moins de 2 Mo de RAM Windows 3.0 va essayer de démarrer en mode Standard. En mode standard, vous avez un petit degré de multitâche (bien, la commutation de tâches) dans les contraintes de mémoire physique du PC. La plupart des programmes écrits explicitement pour Windows 3.x nécessitent l'exécution du mode standard. Il n'y avait presque aucun logiciel utilisable en mode réel. En théorie, vous pouvez forcer un PC 386+ à fonctionner en mode standard en tapant win / s à l'invite de commande, mais la réalité est que les gestionnaires de mémoire vous gênent.

3. 386 Mode amélioré. Nécessite 386 ou plus et 2 Mo de RAM. Multi-tâches en coopération. Si vous avez un 386 ou plus avec plus de 1 Mo (dont la plupart 386), vous feriez mieux d'exécuter Windows 3.1. Vous pouvez forcer un PC 386 (ou supérieur) à exécuter Windows 3.0 en mode étendu avec 1 Mo de RAM si vous tapez explicitement win / 3. Je déteste penser à la vitesse à laquelle cela se passerait.


PROBLEMES CONNUS AVEC WINDOWS 3.0: Windows 3.0 a été écrit pour un noyau 8086. La capacité de cette fenêtre limitée à voir au-dessus de 640K efficacement et, par conséquent, c'est capacités multi-tâches. Cela signifiait que le système d'exploitation était incapable de voir physiquement les erreurs et de les piéger. Par exemple, si un fichier était déjà ouvert par une application et qu'un autre a essayé de l'ouvrir, Windows 3.0 n'a pas pu détecter le problème. Résultat? Le système s'est écrasé avec l'erreur "UAE" autrefois célèbre (maintenant oubliée). EAU est l'abréviation de 'Erreur d'application irrécupérable'. Le système s'est arrêté. Windows 3.0 n'était même pas capable de signaler ce qui était à l'origine du problème. Le recouvrement des erreurs a été grandement amélioré avec Windows 3.1 (même si vous ne le croyez peut-être pas). En l'état actuel des choses, Windows 3.0 ressemble beaucoup à Windows 3.1 (barre moins colorée). Vous trouverez beaucoup d'erreurs UAE dans Windows 3.0 en mode Standard ou Enhanced, mais peu en mode Real, car cela ne fonctionne pas en multi-tâche via la mémoire virtuelle. En mode réel, vous êtes beaucoup plus susceptible de rencontrer des erreurs 'Mémoire insuffisante' à la place!

En raison des limites imposées par le 8086, Windows 3.0 a eu du mal à gérer les données brutes supérieures à 64K. Certains programmes ont travaillé autour de ces problèmes, d'autres non. Il y avait, en fait, deux versions de Windows 3.0; Version 3.0 et 3.0a. La version d'origine avait de grandes difficultés à afficher des fichiers d'images supérieurs à 64 Ko dans les applications. Word pour Windows 2.0 a été grandement affecté par cela. La révision «A» a aidé à corriger certains de ces incidents, mais pas tous.

Windows 3.0 a eu un bug dans lequel il a perdu la trace de l'affichage de l'écran. Si vous superposez suffisamment de fenêtres dans le Gestionnaire de programmes, vous constaterez que lorsque vous fermez les fenêtres, les pièces ne sont pas redessinées. La seule façon de restaurer l'écran est de démarrer une application en plein écran, puis de la fermer ou de redémarrer Windows.


DIFFÉRENTES VERSIONS DE WINDOWS 3.0: Il est un fait peu connu qu'il y avait trois versions de Windows 3.0 bien que les différences entre les versions étaient légères. Windows 3.0: Version initiale de Windows 3.0 publiée en mai 1990. Numéro de version affiché dans l'écran À propos de: Windows 3.00.

Windows 3.0a: Correction d'un bogue de Windows 3.0 publié en août 1990. Les principaux correctifs concernaient le réseautage, l'allocation de mémoire aux affichages bitmap et le support amélioré des logiciels existants qui avaient tendance à attirer les bogues dans la version 3.0! Version affichée dans Windows À propos de l'écran: Windows 3.0a

Windows / M (ou Windows multimédia): Une brume plane autour de cette version de Windows, principalement parce que personne ne l'a acheté. Ce que l'on sait de Windows / M ou de Windows MM, c'est qu'il a été publié au début de 1992 et devait être la première version multimédia de Windows. Il comprenait non seulement la prise en charge de périphériques MultiMedia tels que les cartes son et la lecture vidéo, mais également des éléments ajoutés de Windows 3.1 tels que les économiseurs d'écran. On ne sait pas si les polices True Type ont été incluses avec Windows / M. Cette dernière version de Windows 3.0 a disparu presque sans trace, principalement parce qu'elle a été publiée quelques mois avant Windows 3.1. On soupçonne qu'il s'agit d'une version Microsoft Windows de Windows 3.1 sous un autre nom. (La seule société de logiciels dans le monde sans département de test et qui charge ses clients de tester son logiciel pour cela.) Windows 3.1 est venu avec tout ce qui précède et plus encore. Les clients ne voulaient pas payer pour Windows 3.0 / M quand Windows 3.1 était connu pour être publié un jour. Les chances d'un utilisateur de trouver une copie de Windows 3.0 / M avec tous les pilotes qui fonctionneront avec n'importe quel matériel multimédia et avec la documentation requise pour que cela fonctionne sont minimes. Version affichée dans Windows À propos de l'écran: Inconnu. Personne n'a encore une copie à montrer.

LIMITATIONS DE WINDOWS 3.0: Faites glisser et déposez - pas pris en charge. Période. L'une des premières choses que vous remarquerez lorsque vous essayez d'utiliser Windows 3.0 pour la première fois est l'absence complète d'un groupe de démarrage. Le démarrage automatique d'un programme était un peu difficile sous Windows 3.0. Il n'y a aucun moyen graphique de démarrer automatiquement une application. Au lieu de cela, il est de retour aux fichiers de démarrage. Il y a un fichier WIN.INI dans le répertoire 'Windows'. Vous pouvez l'éditer avec la commande DOS EDIT ou en utilisant 'Notepad' dans Windows même. Recherchez les deux lignes (en haut du fichier) montrant:

Charger = Exécuter =

Si vous entrez un chemin et un nom de fichier par rapport à ces lignes, le programme associé sera démarré. Si vous définissez un programme contre «Exécuter», le programme démarrera automatiquement au démarrage automatique. Si vous définissez un programme contre «Load», le programme démarre en mode réduit. Les noms de fichiers sans chemins sont supposés se trouver dans le répertoire Windows.

Exemple: Exécuter = c: \ ss \ wsaver.exe

Cependant, vous ne pouvez démarrer le programme * one * qu'avec cette méthode. Plusieurs programmes ne peuvent pas être démarrés de cette manière. La solution consiste à utiliser un programme tiers qui vous permet de démarrer plusieurs programmes et de faire en sorte que celui-ci soit démarré automatiquement par Windows 3.0! 'Winload' et 'Win3load' fonctionnent bien.

Écrans de veille: Il n'y a pas d'économiseurs d'écran fournis avec Windows 3.0. Tous les économiseurs d'écran utilisés sous Windows 3.0 proviennent de sources tierces et ont démarré depuis WIN.INI. Gardez à l'esprit, cependant, que si vous envisagez d'utiliser des économiseurs d'écran en mode réel, ceux-ci prennent une précieuse mémoire!

Polices: Windows 3.0 a pris en charge plusieurs polices, mais très mal. Windows 3.0 prend uniquement en charge directement les polices bitmap de taille fixe. De plus, seules quelques polices sont fournies. Pire encore, à quelques exceptions près, les polices bitmap étaient liées au pilote d'imprimante de sorte que si votre imprimante n'avait pas de police Times Roman intégrée, Windows 3.0 ne l'afficherait pas à l'écran ou vous autoriserait à imprimer. L'un des développements majeurs de Windows 3.1 était le support des polices True Type. Pour être juste envers Windows 3.0, un système de support de polices basé sur un vecteur standard de l'industrie n'était pas disponible en 1990, donc Microsoft ne pouvait pas l'implémenter. En 1990, Microsoft et Adobe étaient en négociations concernant une nouvelle norme de police appelée «True Type» mais celle-ci n'avait pas encore été finalisée. Plus tard dans la même année, Adobe a publié ses propres pilotes de polices «Post-script» basés sur des vecteurs. De nombreuses applications Windows 3.0 ont installé Adobe Type Manager (ou ATM) dans le cadre du package. AmiPro l'a utilisé par exemple. Cependant, gardez à l'esprit que les polices Adobe PostScript ne sont pas compatibles avec les polices True Type (vous ne pouvez pas installer les polices TT dans le panneau de contrôle ATM) et vous ne pouvez pas utiliser ATM en mode réel Windows. Si vous utilisez Windows 3.0 en version 640K, vous êtes confronté à des polices bitmap attachées à l'imprimante, bien que quelques polices vectorielles aient été incluses avec Windows 3.0 (par exemple, moderne).

Les polices bitmap sont de tailles fixes limitées au pilote d'imprimante, de sorte que, si vous exécutez Word pour Windows (par exemple), les tailles de points affichées seront très peu nombreuses et ne seront pas exécutées à partir de 8,9,10,11,12, etc. 5,7.5,9.5,14 ... Cependant, vous pouvez saisir d'autres tailles et Windows fera de son mieux pour calculer le résultat requis, mais il risque d'être un peu irrégulier lors de l'impression. Cependant, on peut maximiser la gamme de polices bitmap disponibles en sélectionnant le pilote générique pour le type d'imprimante. Par exemple, si l'utilisateur a un Epson compatible, disons un 24 broches, ils peuvent utiliser le pilote LQ500. Mais cela réduit la gamme de polices disponibles pour les logiciels puisque Windows s'appuie sur les polices intégrées dans l'imprimante. Si, toutefois, vous choisissez d'utiliser le pilote 'Other Epson', vous aurez accès à toutes les polices Windows car le pilote générique reproduira entièrement les polices via un logiciel. Le compromis est que Windows abandonne la résolution imprimable maximale à une résolution de sécurité, de sorte que la qualité de la sortie peut chuter. Expérimenter pour adapter.

Notez que Windows 95 révision B et Windows 98 répugnent à utiliser des polices bitmap. Si vous produisez un document sous Windows 3.0 à l'aide de polices bitmap et que vous le chargez dans Windows 95B ou 98, les polices sont susceptibles d'être remplacées par des équivalents. Cela peut être très ennuyeux à l'occasion, surtout si vous utilisez la police SYSTEM puisque Windows 95/98 ne vous laissera pas l'utiliser! Notez également que les polices Windows 3.0 par défaut sont différentes des polices Windows 3.1 / 95 par défaut et finissent par être remplacées dans diverses applications. Parfois, cela signifie qu'il y a une différence entre les polices, d'autres fois, malgré des noms différents, le résultat de la police est identique.

Windows 3.0 Windows 3.1 / 95 Helv Arial (Identique) Roman Times New Roman Courier Courier Nouveau Courier est fourni sur Windows 95 mais les révisions B et 98 l'ignorent.) Symbole Symbole (grandement amélioré, y compris ASCII) Tms Roman Times Nouveau Roman Roman PS Times New Roman Moderne ignoré par Windows 95B et 98.

Il n'y a aucun support multimédia dans Windows 3.0 (Bar Windows / M qui devrait vraiment être ignoré car personne n'en a plus.) Le son ou la vidéo n'est * pas * une option sauf si vous trouvez des extensions multimédia qui étaient normalement fournis uniquement par des fabricants de matériel tiers. Toutefois, si un lecteur de CD-ROM est installé, Windows 3.0 le reconnaîtra. Le Seigneur Tout-Puissant (et je veux dire cela) sait comment il ferait face à un lecteur de DVD.


GESTIONNAIRE DE FICHIERS: La version Windows 3.0 du gestionnaire de fichiers ressemble à l'édition 3.1 mais est beaucoup moins utilisable! J'avais l'habitude d'installer GEM sur mon ancien Amstrad et de l'appeler depuis Windows 3.0 pour pouvoir manipuler des fichiers.

Les défauts du gestionnaire de fichiers sont:

Les icônes sont trop grandes. Vous ne pouvez pas modifier la police utilisée, vous êtes donc bloqué avec la police système surdimensionnée pour les fichiers et les dossiers. Vous trouverez l'ouverture d'une fenêtre sur un autre disque dur une aventure. Si vous double-cliquez sur un dossier, une autre fenêtre apparaîtra toujours, encombrant votre écran rapidement. (Le secret est de cliquer une fois sur le «+» dans chaque dossier qui ouvre l'arbre.) Lorsque vous écrasez des fichiers ou toute autre forme de confirmation, il n'y a pas d'option "Oui à tous". Cela peut devenir très exaspérant lorsque vous supprimez 100 fichiers. Cependant, vous pouvez ajuster les paramètres de confirmation en conséquence. Malgré le fait que vous avez la possibilité d'enregistrer les paramètres à la sortie, vous ne pouvez pas enregistrer la taille et la position du gestionnaire de fichiers. Si vous avez l'habitude de démarrer le Gestionnaire de fichiers en plein écran, oubliez-le. Glisser-déposer (comme indiqué plus haut) n'est pas supporté.


GESTIONNAIRE D'IMPRESSION: A quelques limites gênantes. Le nombre de pilotes d'imprimante disponibles pour Windows 3.0 est loin, beaucoup plus petit que pour Windows 3.1. Je me demande parfois si des âmes aimables pourraient écrire des pilotes pour l'imprimante bizarre ici ou là. Mais je ne sais pas à quel point c'est difficile. L'impression sous Windows 3.0 est beaucoup plus lente que sous Windows 3.1. Ce n'est pas si grave, mais ce qui est ennuyeux, c'est le fait que le Gestionnaire d'impression Windows 3.0 s'interrompt chaque fois qu'un problème est rencontré. Si l'imprimante manque de papier, Print Manager signale qu'un problème a été rencontré et que l'utilisateur doit réactiver l'impression ultérieurement. C'est tout. Il n'y a pas d'option "Réessayer". Ainsi, sur mon imprimante de page unique après chaque page, je rencontre le même message d'erreur. Je nourris la feuille de papier suivante, dois minimiser Word, cliquez sur le gestionnaire d'impression réduit, sélectionnez le document spécifique à imprimer et reprendre. En gardant à l'esprit que je travaille sur des documents de plus de 30 pages, cela devient très énervant et empêche toute possibilité de multi-tâches. Les versions ultérieures de Windows attendaient que la confirmation s'arrête et donnaient l'option de redémarrer l'impression. Windows 3.1+ avait une politique d'impression de 'En cas de doute - attendez'. Windows 3.0 avait une politique de 'Si dans le doute - arrêter.'

DOS WINDOWS: J'ai rencontré un problème avec Windows fenêtrage dans Windows 3.0 où il est devenu impossible d'exécuter un programme DOS à partir de Windows. J'ai continué à recevoir le message 'Impossible de trouver le programme'. J'ai trouvé que si je courais DOS en plein écran ou exécutais Windows en mode réel ou en mode standard, les programmes DOS s'exécuteraient. Pourtant, les programmes DOS ont duré des mois avant de s'arrêter soudainement. La vérification des paramètres PATH et des fichiers PIF n'a rien résolu. Donc, j'étais courageux et j'ai corrigé ma copie de Windows 3.0a et l'ai installée. Aucun problème depuis. Peut-être que j'étais malchanceux. Peut-être qu'il ya un bug méchant caché dans Windows 3.0 qui a été corrigé dans 3.0a?

POURQUOI UTILISER WINDOWS 3.0? Depuis Windows 3.1 fournit toutes les fonctionnalités de Windows 3.0 sans les bogues, avec très peu de surcharge système, il semble y avoir peu de raisons d'utiliser ce système d'exploitation vieilli par opposition à son frère plus puissant. Cela ne serait que bénéfique si:

1. Vous utilisez un 8088/8086 et vous devez simplement exécuter Windows. Mais gardez à l'esprit qu'il n'y a pratiquement aucun logiciel que vous pouvez utiliser en mode réel sur Windows 3.0. Donc, c'est un peu inutile.

2. Vous utilisez un 286 ou 386 avec 1 Mo de RAM et votre capacité à exécuter des applications Windows est limitée par la mémoire. Si vous utilisez un IBM PS1 ou un PS2, la mise à jour de la mémoire est quasiment impossible, ce qui fait que Windows 3.0 prend tout son sens. Un IBM PS1 exécutant Windows 3.0 et Word 1.0 pour Windows serait en fait un système assez utilisable.

3. Vous êtes un individu pauvre, triste, masochiste, intéressé par l'histoire de l'informatique. Assez curieusement, il y a quelques uns d'entre nous autour ...


QUELQUES PETITS FAITS CONNUS À PROPOS DE WINDOWS 3.0:

1. Windows 3.0 a été conçu pour être crud! Pas beaucoup de gens le savent ... Il était une fois Microsoft et IBM étaient de bons copains. Maintenant, IBM n'était pas trop dérangé par les logiciels, en particulier pour leur gamme de PC qui, à l'origine, pensaient disparaître. Ils ont donc sous-traité l'écriture de leur système d'exploitation à Microsoft. Maintenant, quand IBM a produit leur AT ils avaient un PC qui pourrait traiter plus de 640K de RAM mais un système d'exploitation qui ne pourrait pas. Alors IBM a demandé à Microsoft de produire OS2. En 1990, OS2 était devenu un système d'exploitation entièrement multitâche avec une interface utilisateur graphique «correcte». Malheureusement, il fallait aussi 4 Mo de RAM et un 386SX25 pour commencer. Cette spécification était à peu près à la pointe en 1990 et, par conséquent, très chère. Le PC moyen vendu à l'époque était un 386SX16 avec 1 Mo de RAM. Le 486 n'existait pas encore. De plus, OS2 n'avait aucun logiciel à exécuter. Pendant ce temps, Microsoft produisait simultanément Windows 286/386 qui était plus d'un obstacle à DOS qu'un nouveau système d'exploitation. Bien que cela n'ait jamais été prouvé, le mot dans les rues était que Windows 3.0 a été conçu comme une amélioration par rapport à son prédécesseur, mais délibérément «réduit» afin qu'il ne soit pas en concurrence avec OS2. Le plan était que Windows fournirait suffisamment d'installations OS2 pour mouiller l'appétit des gens, mais pas toutes les installations, mais qui utilisaient aussi les ressources du système. Donc, Windows 3.0 est venu avec des polices, mais pas de type vrai, une interface graphique, mais avec la gestion de fichiers et des icônes séparées, multitâches, mais pas préemptives, des accessoires mais pas de support multimédia, etc. Le plan (prétendument) était de produire un système d'exploitation qui fonctionnerait sur un 286PC mais qui nécessitait réellement un 386. Donc les clients exécuteraient Windows 3.0 sur leurs 286, découvriraient que le logiciel fonctionnerait (mais lentement), donc ils commenceraient à mettre à jour leurs PC. Soudain, les utilisateurs se retrouveraient avec 386 avec 4 Mo de RAM prêts à utiliser OS2 avec un vrai multitâche, une vraie prise en charge des polices, une vraie interface graphique ... Seul problème: Windows 3.0 était bien plus performant qu'OS2 et, après avoir vendu 5 millions d'exemplaires les 3 premiers mois, Microsoft s'est séparé d'IBM et a commencé à travailler sur Windows 3.1. On pourrait donc soutenir que Windows 3.0 n'a jamais été conçu pour être un «bon» système d'exploitation, mais juste un système adéquat. Seuls les utilisateurs étaient disposés à économiser de l'argent en travaillant de manière adéquate et ignoré OS2. (Alors, où est-ce que cela place Windows 2000?) Comme certaines personnes ont eu du mal à faire remarquer que cette théorie de la conspiration est juste cela - une théorie. Mais c'était la revendication par les magazines informatiques et les vendeurs à l'époque.

2. Il y a une image bitmap 16 couleurs plutôt cool incluse avec Windows 3.0 appelée «échecs». Cela n'était pas inclus dans les autres versions de Windows.

3. Windows 3.0 est capable d'exécuter des composants à partir de Windows 1.0 et Windows 2.x / 386 lors de l'exécution en mode réel. Si vous jouez avec le panneau de configuration de Windows 1.0, cela modifiera les paramètres dans Windows 3.0! La même chose fonctionne avec l'utilisation du panneau de configuration de Windows 3.0 dans Windows 95. Vous ne pouvez pas utiliser le panneau de configuration Windows 3.1 de la même manière.

4. Windows 3.0 était la dernière version à inclure le fameux programme exécutif MS-DOS, bien qu'il ne soit pas doté d'une icône dans le Gestionnaire de programmes. Exécutez le Gestionnaire de fichiers et double-cliquez sur 'MSDOS.EXE' dans le répertoire Windows. Revivez la gloire de Windows 1.0! Puis supprimez-le.

5. Bien qu'il existe une icône 386 mode amélioré dans le panneau de configuration Windows 3.0, il n'y a aucun moyen de modifier les paramètres de mémoire virtuelle ici, y compris le fichier d'échange. Il existe cependant un programme distinct appelé "Swapfile.exe" dans le répertoire Windows qui effectue cette tâche. Pour l'utiliser, démarrez Windows 3.0 en mode réel. (Vous devez être en mode réel pour utiliser le fichier d'échange!) Ensuite, exécutez swapfile.exe soit via la commande 'Exécuter' ou via le Gestionnaire de fichiers. Vous pouvez modifier les paramètres du fichier d'échange à partir de là.

6. Windows 3.0 fonctionne avec DR DOS. Comme indiqué ci-dessus, le succès de Windows 3.0 a pris tout le monde par surprise. Microsoft saisit cependant l'opportunité qui leur était offerte et utilisa Windows comme leur plus grande arme dans la bataille pour la domination du monde. Pendant ce temps, Digital Research (choc, horreur, * concurrent * de Microsoft) faisait un retour en force avec son clone DOS; DR DOS, qui était plus rapide et meilleur que MS DOS. En 1990, il était très populaire. Eh bien, cela ne pouvait tout simplement pas être autorisé. Ainsi, lorsque Windows 3.1 a été publié, Microsoft a vérifié la version DOS en cours d'exécution. Si DR DOS a été installé sur le PC, Windows 3.1 a signalé un faux message d'erreur, quelque chose comme «Version DOS incompatible» à chaque démarrage de Windows. Cela a provoqué une panique massive et des appels à Microsoft qui a dit: "Oh, vous utilisez DR DOS, ce n'est pas compatible avec Windows, vous devez acheter MS DOS." La recherche numérique a fait faillite du jour au lendemain. Windows 3.0 (au meilleur de ma connaissance) ne souffre pas de cette vindicte. Le procès entre Microsoft et les restes de Digital Research a été réglé à l'amiable en 1999, mais les récents développements judiciaires ont fait des actions de Microsoft en 1992 une perspective légale pour DR (maintenant Calmira) à nouveau. Malheureusement, inconnu des millions, si les utilisateurs ignoraient le message d'erreur Windows 3.1 fonctionnerait bien sous DR DOS.


SOUTENIR LES CHOSES QUE VOUS POUVEZ FAIRE DANS WINDOWS 3.0 Modification de l'écran de démarrage: L'écran de démarrage n'est rien de plus qu'un fichier bitmap avec une extension de fichier particulière. Le nom du fichier est l'abréviation en trois lettres de votre mode graphique plus 'LOGO.RLE.' Exemples:

CGALOGO.RLE EGALOGO.RLE VGALOGO.RLE

Si vous utilisez un programme qui supporte les fichiers '.rle' (Paintshop Pro version 1 le supporte), vous pouvez éditer directement le fichier LOGO. Cependant, l'affichage ne changera pas même après l'édition du fichier .RLE. C'est parce que Windows est installé, il crée un nouveau fichier win.com qui inclut le fichier .RLE. Comment recréez-vous ce processus de fusion du fichier logo dans win.com? Réponse: Changez la résolution de votre écran. Si vous voulez modifier l'écran de démarrage pour Windows 3.0 en mode VGA, changez le fichier VGALOGO.RLE puis lancez l'installation de Windows, changez la résolution de votre écran en EGA, puis réexécutez setup pour changer la résolution en VGA. Le nouveau fichier WIN.COM inclura votre nouveau LOGO. Note: WIN.COM est un fichier DOS .com avec toutes les limites que cela implique. Cela signifie que le fichier ne peut pas dépasser 64 Ko. Gardez à l'esprit que les pilotes d'écran et les informations de démarrage sont également fusionnés dans le fichier WIN.COM, vous trouverez un affichage en plein écran dans l'espace minimal d'un fichier .com très délicat. Je connais. En outre, le fichier LOGO doit être limité aux 16 couleurs standard de Windows, même si vous disposez d'un pilote 256 couleurs. Mes recommandations pour créer un logo de démarrage décent sont:

Utilisez des images avec beaucoup d'espace vide. J'ai utilisé une photo d'un soleil et ajouté des étoiles. Dos noir avec quelques points. C'est la façon de créer un écran de démarrage. Utilisez un dithering intelligent pour un effet maximum en 16 couleurs. Essayez Erreur Diffusion ou Stucki. N'essayez pas d'utiliser des images qui dépendent de beaucoup de nuances de couleur. Vous ne les avez pas et le tramage ne vous portera que jusqu'à présent!

Remarque: L'écran du logo CGA est assez différent du démarrage EGA et VGA puisque l'affichage de démarrage CGA est en mode 320 par 200 (basse résolution) par opposition à la haute résolution de 640 sur 200. Cela rend le logo CGA indisponible en normal CGA, EGA, VGA ou tout autre mode Windows. Donc, vous trouverez l'édition du logo CGA assez difficile!

Modifier vos polices de menu: Contrairement à Windows 95+, vous êtes limité à la police système Windows pour vos menus. Essayez de changer cela à une autre police Windows et vous trouverez Windows refuse de démarrer.

Cependant, il est possible d'utiliser différentes résolutions des polices du système. Modifiez la résolution de votre installation de Windows 3.0 en utilisant le programme d'installation à une résolution différente. Donc, si vous utilisez le mode VGA, changez la résolution de l'écran en EGA, par exemple. Cela va installer les pilotes EGA et les polices mais laisser les polices d'origine intactes. Ensuite, changez la résolution de l'écran à l'affichage requis, par exemple, VGA.

Maintenant, éditez le fichier WIN.INI et recherchez la ligne:

fonts.fon = ___ sys.fon (Où ___ = cga, ega, vga ou autre.)

Changez ceci en le fichier équivalent pour l'autre résolution.

Exemple: changement:

fonts.fon = egasys.fon à fonts.fon = vgasys.fon

Redémarrez Windows et vous trouverez votre menu un peu différent. Pourquoi voudriez-vous faire cela? Deux raisons vraiment. Premièrement, cela donne juste un peu plus de choix à l'utilisateur. Si vous utilisez Windows 3 en mode EGA et que vous sélectionnez la police VGA, vous obtenez le célèbre look étiré Atari ST Medium Res! Tout pourquoi pas? Deuxièmement, il peut économiser de l'espace. Si vous utilisez une police basse résolution, vous vous retrouverez avec des caractères "écrasés" (ce qui peut en fait sembler plutôt sympa) qui "encapsulent" le texte dans vos menus, rendant vos menus déroulants moins encombrants. Cela peut être avantageux pour certains utilisateurs. Ce n'est pas une grande fonctionnalité, mais c'est bien d'avoir l'option.

Augmenter votre plage de pas de police: Windows 3.0, comme indiqué précédemment, ne peut utiliser que des polices de taille fixe (que quelques polices vectorielles soient fournies). Cela limite la taille des points des polices Bitmap. Mais, peu de gens savent que les différentes polices de résolution utilisent différentes tailles de points. Cela signifie que si vous changez la résolution de l'écran Windows, vous pouvez utiliser le Panneau de configuration pour installer les polices, entrer dans le répertoire Windows \ system et installer chaque police que vous pouvez trouver. Vous serez en mesure de charger des polices pour les polices existantes dans différentes résolutions. Ainsi, vous verrez des polices installées telles que: Helv (CGA Res) Helv (EGA Res) Helv (VGA Res) Chacun, à son tour, a différentes tailles de points qui peuvent toutes être appelées dans vos programmes Windows permettant une plus large gamme de tailles d'impression. Évidemment, si vous le pouvez, je vous recommande d'installer un système de polices vectorielles tiers, tel que Adobe type manager (ATM) ou Bitstream. Mais, si vous ne pouvez pas vous procurer de tels utilitaires ou si vous utilisez courageusement Windows 3 sur un 8088/8086, vous trouverez des limitations de mémoire qui pourraient empêcher de tels programmes de fonctionner, c'est donc ce que vous pouvez faire de mieux.

Changement de couleurs sur les systèmes EGA: Je suis tombé sur cette 'option' par accident. Windows 3.0 obtient presque toutes ses informations sur les paramètres vidéo, les icônes, etc à partir de fichiers .ini. Quand je commence à jouer avec Windows 3.0, je «zip» tous les fichiers .ini afin que je puisse récupérer rapidement de tout désordre que je fais. J'ai effectué quelques tests en utilisant Windows 3.0 en mode CGA. J'ai installé les pilotes CGA et j'ai lancé Windows dans un mode CGA monochrome et illisible. Quand j'ai terminé mes tests, au lieu de réinstaller les pilotes EGA, j'ai juste décompressé les fichiers .ini, pensant que cela rétablirait tous mes anciens paramètres. Il l'a fait, et ce n'est pas le cas ... Windows 3.0 fonctionnait en mode EGA mais a démarré avec l'écran de démarrage CGA et différentes nuances de couleur. Windows 3.0 fonctionnait en mode EGA mais avec les couleurs CGA standard. Ce n'était pas une mauvaise chose car la gamme de couleurs CGA me semblait préférable. Le rouge était un peu sombre mais j'ai obtenu une orange authentique, un bleu clair plus agréable et un jaune plus agréable. Malheureusement, des effets similaires ne peuvent pas être obtenus en répétant l'exercice d'EGA à VGA et ainsi de suite. Les écrans de démarrage sont modifiés et les nuances de gris sont légèrement affectées, mais rien d'autre.

EXÉCUTION DE WINDOWS 3.0 SUR UN 8088/8086 Le 8086 n'a jamais vraiment été conçu pour exécuter une interface utilisateur graphique. Le premier ordinateur conçu à cet effet était, bien sûr, l'Apple Mac. Le 8086 a des limitations assez sévères quand il s'agit d'une interface graphique, même si GEM et GEOS ont fait mieux techniquement que Windows au début. Windows 1 était horrible et aucun logiciel utilisable n'était disponible. Windows 2 était mieux et avait un certain support logiciel mais était encore assez horrible. Windows 3.0 était la percée, mais même si elle était publiée sur un monde de PC graphiquement affamé, Microsoft était clair que Windows 3.1 abandonnerait le 8086. En l'état, vous pouvez exécuter Windows 3.0 sur un 8088/8086 mais il y a quelques limitations sévères. Mais j'aime relever un défi, et d'autres encore, alors retroussons nos manches et attaquons Windows sur un 8086. Le premier problème à traiter est la mémoire. Vous avez besoin du complément complet de 640K RAM du 8088/8086 pour commencer. N'essayez même pas d'exécuter Windows en 512K ou moins. Le logiciel ne va même pas installer laisser seul courir. Ensuite, si vous exécutez MS DOS 5 ou 6, reformatez votre disque dur et installez DOS 3.2 ou 3.30. Avec un 8086, vous ne pouvez utiliser que 640K de mémoire conventionnelle. Alors que DOS 5 et 6 ont été commercialisés avec des réclamations de vous sauver «jusqu'à 200K de la mémoire» ceci a seulement appliqué à 286+ PC où les conducteurs pourraient être cachés loin dans la mémoire étendue. Sauf si vous avez une carte mémoire étendue sur votre XT (improbable), vous ne pouvez pas utiliser les fonctions de sauvegarde des versions ultérieures de DOS. Les fichiers DOS les plus sophistiqués prennent plus de place dans la mémoire conventionnelle. pour exécuter des applications po La seule façon de sauvegarder de la place dans la mémoire conventionnelle sur un 8086 est de réduire la taille du programme essentiel et cela inclut DOS. Heureusement, beaucoup des fonctionnalités les plus puissantes de DOS 5 et 6, telles que les shells de programmes, les commandes Undelete et autres, ont été arrachées à des fournisseurs tiers par Microsoft et fonctionnent donc comme des programmes autonomes sous n'importe quelle version de DOS. Installez DOS 3 et utilisez ces programmes sous ce DOS moins gobbling RAM. Vous ne pouvez pas utiliser DOS 1 ou 2 et exécuter Windows. DOS 4 serait approprié (RAM sage) mais 3.30 est meilleur. Vous trouverez 10K de mémoire supplémentaire! Évitez de charger des TRS ou des pilotes qui ne sont pas absolument essentiels. Vous devez avoir autant de RAM disponible pour Windows que possible. Vos applications vous en seront reconnaissantes! Si vous avez une carte mémoire étendue, Windows 3.0 l'utilisera mais uniquement pour accélérer le mode Windows réel. EMS RAM ne vous permet pas d'exécuter des programmes qui requièrent le mode Standard ou le mode amélioré 386. Évitez les économiseurs d'écran et autres programmes Windows résidents. Vous avez besoin de cette RAM conventionnelle! Vient ensuite le problème épineux de l'affichage à l'écran. Les premiers XT n'utilisaient que des CGA mais cela fut rapidement ignoré et, avec l'avènement de la gamme IBM PS, VGA était disponible même sur 8086. Mais Microsoft, dans leur sagesse, a décidé que les 8086 n'étaient pas capables d'afficher de la couleur et abandonnaient le support des écrans couleur dans leurs drivers génériques. Même EGA ne fonctionnera pas sur 8086. Tous les pilotes de couleur génériques pour Windows 3.0 ont été écrits en utilisant le code 286. Ça m'a pris des années pour travailler ça! Cela signifie que vous êtes limité à CGA, Hercules, monochrome VGA (je ne suis pas sûr si EGA monochrome a jamais été déclenché.) Il y a cependant deux solutions ... Si vous êtes prêt à vous salir les mains, vous pouvez acheter un NEC V20 pour remplacer votre 8088 ou un V30 pour remplacer un 8086. Ces jetons de clone 808x incluaient certains des 286 jeux d'instructions. Cela leur permet d'exécuter les pilotes de couleur Windows 3.0. J'entends la rumeur que certains pilotes de couleur génériques tiers pour Windows 3.0 fonctionneront sur 8086, mais je n'ai pas eu ce confirmé. Si quelqu'un trouve un tel pilote, s'il vous plaît laissez le reste d'entre nous savoir. En l'absence de pilotes vidéo Windows 3 codés 8086, il existe une solution logicielle partielle. Utilisez les pilotes vidéo de Windows 2! Windows version 2 n'utilise que du code pour 8086 (à l'exception de Windows 386 mais même une version corrigée de Windows qui permettait l'exécution de plusieurs sessions DOS mais pas d'accès à la RAM supérieure à 640K). Cela signifie que les pilotes vidéo fonctionne sur un 8086 et, oui, ils sont compatibles avec Windows 3.0 en mode réel. Si vous utilisez les pilotes vidéo Windows 2, vous ne pourrez pas exécuter Windows 3 en mode Standard ou Enhanced, mais cela ne posera aucun problème puisque vous avez besoin d'un 286 ou plus pour utiliser ces modes de toute façon afin de revenir à la vidéo Windows standard. conducteurs dans ces conditions. Toutefois, il existe des problèmes avec la route du pilote vidéo Windows 2. Les limitations logicielles de Windows 2 deviennent évidentes lorsque les anciens pilotes vidéo sont également utilisés sous Windows 3. Windows 2 ne supportait tout simplement pas les images couleur. Tous les affichages graphiques dans les programmes (y compris les icônes) étaient uniquement monochromes. L'utilisation des pilotes vidéo Windows 2 sous Windows 3.0 ne vous permet pas d'afficher les graphiques en couleur. Vous n'avez même pas de nuances de gris! Mais, puisque Microsoft ne vous permet pas d'utiliser la couleur sur une résolution 8086, ou même EGA, vous n'avez gagné qu'avec un XT. Cependant, vous obtenez des affichages _text_ en couleur. Hélas, vous avez seulement accès aux 8 couleurs primaires utilisées par Windows 2 mais c'est tout à fait utilisable.Je recommande le cyan sur le bleu. Des expériences ont montré en utilisant Windows 2 pilotes vidéo sous Windows 3.0 sur un XT est extrêmement fiable. Remarque: Windows vous demandera, par exemple, EGAHIRES.GRB et EGAHIRES.LGO (les fichiers exacts dépendront du pilote que vous essayez d'installer) qui ne se trouvent pas sous Windows 2. La plupart du temps vous prenez les équivalents Windows 3.0 standard - EGA.GRB et EGAHIRES.LGO et renommer ces fichiers en conséquence. Alternativement (et c'est là où ça devient bizarre) vous pouvez récupérer ces fichiers à partir de Windows 1. N'utilisez pas les pilotes Windows 1, ils ne fonctionneront pas, mais déposez tous les fichiers non trouvés sous Windows 2 à partir de Windows 1. Bien que ce soit un hot potch , ça va marcher! Si vous envisagez d'utiliser Windows en mode CGA, mon conseil serait: NE PAS! Ça a l'air vraiment horrible. Les icônes sont indéchiffrables, les fenêtres ne peuvent pas tenir dans l'espace de l'écran, aucun programme n'a été écrit pour supporter CGA, même si elles fonctionnent, elles ont l'air et fonctionnent mal. Ça ne vaut pas le coup.Si vous * insistez *, je vous recommande vivement de contourner le Gestionnaire de programmes et d'utiliser un autre bureau, utilisable en basse résolution. Même l'exécutif MS-DOS est préférable au gestionnaire de programme CGA en termes de facilité sur les yeux. Enfin, il y a le problème épineux du logiciel. Windows 3.0 étant le premier système d'exploitation Microsoft à dépasser la limite des 640K, les programmeurs étaient réticents à être limités par le 8086. Presque tous les logiciels Windows 3 requièrent l'exécution du mode standard. On a l'impression que Windows 8086 est un peu inutile. * Mais * il ya un programme qui compense tous les tracas:

      • Microsoft Word pour Windows 1 *** A l'

origine écrit pour Windows 2.11 (286/386) Word 1 fonctionnera sur un 8086 sous Windows 3.0. C'est un programme adorable et très puissant (pour un 8086) qui, bien que lent à 8MHz, est utilisable. Si vous pouvez trouver une copie vous pouvez * exécuter * Word pour Windows sur votre 8086. Mais vous avez besoin de chaque kilooctet de RAM que vous pouvez libérer pour vous permettre d'afficher vos polices!

LOGICIEL QUI FONCTIONNERA SOUS WINDOWS 3.0:

Bien que * de grandes quantités * de logiciels aient été écrites pour Windows 3.1, moins a été écrit pour Windows 3.0. Windows 3.1 avait tellement plus de contrôle sur les applications que les programmeurs étaient beaucoup plus enclins à écrire des programmes pour 3.1 que de tourner autour de l'instabilité inhérente à la version 3.0. Oh, et les vraies polices de caractères attirent les utilisateurs de Windows 3.1 d'une manière 3.0. Cependant, j'ai trouvé que plus de logiciels fonctionneraient sur Windows 3.0 que prévu. Les programmes vraiment utiles suivants fonctionneront sous Windows 3.0:

Word pour Windows 1.x (Fonctionne en mode réel dans 640K) Word pour Windows 2.0c (Fonctionne sur les modes standard + dans 2 Mo de RAM.) AmiPro 1.0 (Fonctionne sur les modes standard + dans 2 Mo de RAM ) Wordstar 1.0 pour Windows (Fonctionne sur les modes standard + dans 2MB RAM) Wordperfect 5.1 pour Windows (Fonctionne sur les modes standard + dans 2 Mo de RAM.) Wordperfect 6.0 pour Windows (Fonctionne sur les modes standard + dans 2 Mo de RAM.) ( les programmeurs ont été déterminés à briser le 1Mo barrière dans ces jours!)

Excel 4.0 (Se exécute en mode standard + dans 4 Mo de RAM et nécessite le fichier d'aide Windows 3.1.)

Visual Basic 1 (Fonctionne en mode standard + à 1MB) 2 Visual Basic (Fonctionne en mode standard + à 2MB)

Paintshop Pro 1.0 (Fonctionne en mode réel) GWS pour Windows (Fonctionne en mode réel.)

Becker Tools (Fonctionne en mode réel) Adobe Type Manager 1 (Fonctionne en modes standard +.) Il y avait des masses d'utilitaires et d'économiseurs d'écran disponibles.

POURQUOI UTILISER WINDOWS 3.0? Parce que je suis un nostalgique. En outre, je prévois de devenir un écrivain professionnel de renommée mondiale. Nous les artistes créatifs devons juste être différents et je suis pendu si je vais utiliser un Mac! Oh, et je suis anglais, je porte des gilets et j'ai un gros nez. Donc je suis autorisé à être excentrique.

See also

External links

Modèle:Microsoft Windows family

Modèle:Improve categoriesit:Windows 3.x#Windows 3.0 pl:Windows 3.x#Windows 3.0 pt:Windows 3.x#Windows 3.0 ru:Windows 3.x#Windows 3.0 fi:Windows 3.x#Windows 3.0 sv:Windows 3.x#Windows 3.0
Erreur de référence : Des balises <ref> existent, mais aucune balise <references/> n’a été trouvée.